Isolation

L’isolation périphérique type EPS telle qu’on la connaît aujourd’hui en Suisse existe depuis les années 1960 et était principalement utilisée pour masquer les fissures sur les façades et éliminer les moisissures à l’intérieur des bâtiments, donc plutôt pour des raisons esthétiques et de confort.

Les exigences étant tout autres qu’à cette époque, aujourd’hui la volonté principale de vouloir améliorer l'enveloppe thermique d’un bâtiment est surtout liée à :

  • Une baisse de consommation d'énergie 
  • Une réduction des émissions de CO2
  • Une économie d’argent sur le long terme
  • Parfois même pour atténuer les bruits extérieurs avec des isolants de type Flumroc en laine de roche

Les matériaux utilisés de nos jours ayant tellement évolué,  que nous sommes passés à des valeurs lambda avec coefficient thermique de 0.40 dans les années 1980 à 0.30, voir 0.22 actuellement pour correspondre au label Minergie ou Minergie Plus.

Il va de soit que les épaisseurs ont également augmenté et il n’est pas rare de poser des isolations  de plus de 20 centimètres.

Un autre point important, les isolants de types EPS sont aujourd'hui 100% recyclable et ce autant de fois que nous le souhaitons. 

Pour conclure :

Ayant suivi cette évolution de très près, nous avons su acquérir au fil des années une très bonne connaissance des produits ce qui nous permet de cibler très exactement les besoins et les contraintes de chaque nouveau projet qui nous sont confiés.